Comment financer ma formation grâce à l’Aide de Retour à l’Emploi ?

Le retour à l’emploi passe parfois par une formation pour le demandeur d’emploi. La question se pose alors, où et comment pourrait-on financer cette formation ? Une allocation d’aide peut être attribuée à un demandeur d’emploi qui décide d’en suivre une qui lui correspond.

L’ARE, que des avantages pour le demandeur d’emploi

La première démarche à entamer pour valider son dossier de formation est de consulter son conseiller Pôle emploi. L’aide de retour à l’emploi pour la formation est une aide accordée par Pôle Emploi au demandeur d’emploi qui suit une formation conventionnée par cet organisme public. Il fait le point sur la situation du demandeur, le type d’aide qu’il peut bénéficier, la prise en charge ainsi que les conditions administratives liées à sa formation. L’obtention de cette aide permet au bénéficiaire d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences en apprenant un savoir-faire et en obtenant un diplôme. L’ARE peut être perçu pendant la durée de la formation dans le cadre d’un projet personnalisé d’accès à un emploi.

Les conditions d’éligibilité à l’ARE

L’ARE ou l’aide de retour à l’emploi pour la formation ne peut être accordée qu’au bénéficiaire qui remplit les conditions requises. Il doit être d’abord inscrit au Pôle emploi avant sa demande. Le bénéficiaire doit être aussi un chômeur à la recherche d’un emploi ou bien, il est privé involontairement de son emploi par rupture conventionnelle ou licenciement sans faute lourde. Il réside en France et apte à travailler. Le stagiaire n’a pas atteint l’âge minimal acceptable pour le départ à la retraite ou bien l’âge du taux plein. Enfin, il justifie d’une période minimale de travail appelé affiliation.

La rémunération de la formation ARE

L’organisme Pôle emploi indemnise le coût de la formation une fois qu’il valide la formation souhaitée par le demandeur et qui est en cohérence avec le Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi ou PPAE. Il peut alors percevoir cette allocation d’aide de retour à l’emploi pour la formation dans la limite de ses droits à indemnisation. Son statut se transforme en stagiaire de formation professionnelle non rémunérée si sa formation se poursuit après la durée de ses droits à l’allocation ARE. Elle est versée chaque mois dans la limite des droits qui sont restés à l’ARE avant la date du début de sa formation. Il peut très bien faire une demande pour avoir de la rémunération de fin de sa formation si la durée de celle-ci est supérieure à la durée des droits ARE.

CPF : comment cotiser des heures de formation ?
Le Conseil Général de mon département peut-il financer ma formation ?