Formation Paie : quel niveau d’étude faut-il avoir ?

Faire une formation de paie peut être à la portée de toutes les personnes motivées, non pas uniquement les personnes diplômées en ressources humaines ou qui sont dans le métier. Cependant, il y a un minimum requis pour pouvoir bien assimiler la formation et réussir sa paie. Il s’agit du niveau d’étude et de certaines compétences. 

Quel niveau d’étude serait idéal pour faire une formation de paie ?

Pour suivre une formation de paie, le niveau d’étude idéale serait une licence, de préférence en gestion ou bien entendu en ressources humaines. Si une personne a suivi une formation en administration du personnel, la formation paie serait une complémentarité pour ce cursus. Dans le cas où la personne a effectué des études de gestion, c’est tout aussi adapté, car il y a une relation entre les deux matières.

Cependant, une personne n’ayant pas encore passé la licence peut aussi suivre une formation paie. Il lui faudra simplement quelques cours d’appui sur les bases de la gestion ou de l’administration afin de bien pouvoir assimiler la formation.

Pourquoi doit-on avoir un certain niveau d’étude pour pouvoir suivre une formation de paie ?

La formation de paie nécessite un niveau d’étude, de préférence, des études universitaires chez Juris Paye. Un cursus en administration, en gestion ou en droit est idéal, car de ce fait la personne comprendra mieux la logique des processus paie. Mais aussi, en faisant la paie, il est nécessaire de connaître l’administration du personnel, les mouvements du personnel et ce que cela engage dans le traitement de la rémunération, car ils sont interdépendants. Si la personne n’a pas le niveau d’étude requis, une première expérience en ressources humaines, qui n’est pas obligatoirement en paie et administration peut être considérée. Cependant, l’expérience ne peut pas réellement substituer les acquis théoriques.

Quelles autres compétences sont nécessaires pour pouvoir faire une formation de paie ?

Pour pouvoir suivre une formation de paie, le niveau d’étude n’est pas la seule compétence requise. Une personne qui sera en charge de traiter les rémunérations doit avoir des points importants comme la capacité d’analyse et de contrôle. On peut y inclure la capacité de synthèse et un bon sens du calcul, donc une bonne aisance avec les chiffres. Cela, demande aussi la maîtrise des outils informatiques, soit donc le tableur soit les logiciels de gestion et traitement de la paie. La personne doit être d’un grand sens de l’organisation, car dans le traitement de la paie, il y a un très grand nombre de détails non négligeable. Et bien entendu, une capacité de respect des délais afin de ne pas subir de sanction face à la législation du travail concernant les déclarations et paiements des impôts ou autres.

Comment devenir un bon gestionnaire de paie ?
Quels sont les métiers de la gestion des ressources humaines ?